COMMENT ENTRETENIR SON QUAD : 5 ASTUCES !

COMMENT ENTRETENIR SON QUAD : 5 ASTUCES !

Salut les riders et bienvenue sur cet article ! Aujourd’hui il est question de faire en sorte que son quad soit dans un état qui se rapproche le plus possible du neuf. Je suis sur que vous savez déjà beaucoup de choses, mais êtes vous sur de tout savoir ? Si vous aussi, après votre sortie, il vous fait peine de voir votre quad dans un état déplorable, et que vous vous dites qu’à chaque fois il perd un peu plus de sa valeur, cet article est fait pour vous. Je vais vous donner les meilleurs conseils pour que votre quad reste comme à sa sortie d’usine.

BIEN LAVER LE QUAD? EST CE VRAIMENT IMPORTANT ?

Je sais, il est difficile après une sortie de se mettre à nettoyer son quad, on a plutôt envie de jeter ses affaires et d’aller se caler tranquillement à la maison. Mais il est vraiment important de faire l’entretien de votre quad le plus rapidement possible. Le mieux c’est vraiment de le faire après sa sortie, mais j’avoue la flemme est souvent bien grande, bon aller pas plus d’un jour après sinon c’est vraiment pas bien !

Pour bien commencer, bouchez votre pot d’échappement avec les bouchons prévus à cet effet, puis enlevez votre selle, et avec un sac plastique et un élastique, bouchez votre entrée de boîte à air. Mettez-vous si vous pouvez, sur un endroit plat et goudronné ou bétonné. Ensuite, si vous revenez d’une sortie et que votre moteur est encore chaud, n’arrosez pas directement le moteur : cela cause des chocs thermiques, qui à terme, peuvent endommager le moteur. Enlevez le plus gros de la saleté avec votre jet d’eau (pistolet), évitez les karchers trop puissants qui pourraient arracher vos kits déco ou même abimer votre quad si la pression est trop forte. N’oubliez pas que l’eau sous pression coupe/déchire facilement.

Une fois le plus gros enlevé, et votre quad bien arrosé partout, aspergez le avec du savon qui contient des agents actifs et laisser agir 2-3 minutes. Vous pouvez également mettre sur les parties métalliques du savon un peu plus puissant avec du détergent, cela permet d’enlever plus facilement les traces.

Passez maintenant à la main avec du savon, une éponge (ou une brosse à poils) sur la surface complète du quad. Cela va vous permettre d’effacer les taches de résidu de boue. Puis, rincez doucement au jet d’eau sans pistolet, afin que l’eau s’écoule partout et en grosse quantité. Pour un lavage optimum n’hésitez pas à enlever complètement vos caches pour atteindre chaque endroit où la saleté a pu se faufiler.La prochaine étape est réellement très importante, et pourtant, bien trop de quadeurs l’oublient…. Mais pas nous !

 

CA SECHE TOUT SEUL NON ?

Et oui c’est une étape qui parait inutile, mais pourtant qui a son importance, et je dirais même, qui est primordiale pour la santé de votre quad. Après le nettoyage à l’eau, on a tendance à rentrer le quad dans le garage et basta, mais le problème c’est que l’eau va stagner à certains endroits, et former des points de rouille et une usure prématurée de la matière. L’eau rentre également dans les connecteurs ou autres éléments électriques ce qui peut entrainer une corrosion, et du coup un mauvais contact qui peut être une cause de panne. Munissez-vous d’un compresseur d’air et de l’embout (soufflette) et commencer de haut en bas du quad. Débuter par le poste de pilotage, les comodos, les poignées de freins, embrayage et Neman (ça serait dommage que le Neman rouille et que le quad ne démarre plus). Ensuite, soufflez au niveau de la batterie sur les cosses, le haut de l’amortisseur arrière, et toutes les petites prises que vous voyez. Terminez par un petit coup général, en insistant un petit peu plus sur les zones articulées. Pour terminer le séchage, passez un chiffon pour essuyer le reste d’eau, et passez avec attention sur la carrosserie et la selle. C’est maintenant après l’étape qui va suivre que le quad va devenir flambant.

LE GRAISSAGE QUI SOULAGE

C’est dans cette 3ème étape que votre quad va resplendir de propreté. Si vous voulez que votre quad brille de mille feux après votre lavage, il vous suffit d’acheter une bombe de rénovateur plastique pour voiture, puis de l’appliquer sur toute votre carrosserie, de laisser agir quelques instants puis d’essuyer avec un chiffon propre. ATTENTION ne surtout pas en mettre sur la selle, sinon après c’est une vraie savonnette. Une fois cette étape terminée, la carrosserie de votre quad est flambante. Toutefois, il reste la partie moteur. Il vous faut appliquer un léger voile de wd40, puis bien l’essuyer avec un chiffon. Vous pouvez en mettre partout (sauf sur les freins). Le wd40 va redonner de l’éclat et nourrir vos matières plastiques telles que les durites, et offrir une protection antirouille sur vos parties métalliques. Tant qu’à être dans le gras, vous pouvez en profiter également pour graisser votre chaine de transmission, votre filtre à air (après nettoyage), vos silentblocs, remettre de la graisse dans toutes vos articulations par le biais de graisseurs.  Après ça votre quad est d’un aspect vraiment parfait, mais qu’en est-il de l’intérieur ? C’est notre 4éme étape !

INSPECTION GENERALE !

OK, dans cette avant dernière étape, c’est votre sécurité qui va être au centre de l’attention. Nous roulons tous sur des chemins et routes qui sont loin d’être plats, et ça entraine bien souvent des vibrations et donc beaucoup de boulons se dévissent. Je vous laisse imaginer si en pleine randonnée, vous avez une roue qui se dévisse. Je vais vous donner les endroits primordiaux à contrôler. Commençons par les roues : prenez votre cliquet et appliquez une pression de contrôle mais attention à ne pas remettre du serrage si ça ne bouge pas. Si vous voulez remettre un coup de serrage alors que c’est déjà serré mais pas assez à votre goût, faîtes le avec une clef dynamométrique et au bon couple. Ensuite, assurez vous du serrage des fixations moteur, étant soumis à de forte vibrations il est très fréquent que cela se dévisse. Vérifiez également le serrage de votre couronne et disque de frein arrière, puis terminez votre tour d’inspection par votre bras oscillant et vos triangles. Petite astuce, n’hésitez pas à mettre du frein filé, c’est une pate qui se met sur les vis lors du montage, et qui empêche le desserrage.

LE NIVEAU FINAL !

Pour notre dernière étape, il faut contrôler le niveau de tous les fluides du quad. C’est très important car vous allez pouvoir vérifier si le niveau est correct, mais aussi si votre quad ne consomme pas anormalement de l’huile ou du liquide de refroidissement. Regardez en passant, la couleur de vos fluides, cela peut vous donner un indice sur la santé de votre moteur. Il vous faudra aussi regarder si vous avez assez de liquide de frein, si ce n’est pas le cas il vous faudra en remettre et faire une purge.

MES PETITES ASTUCES PERSO :

Si vous voulez faire briller vos pièces en chrome ou en aluminium vous pouvez utiliser du BELGOME, c’est une pate un peu liquide qui se frotte sur votre pièce et qui redonne un brillant parfait à votre pièce. Si votre pièce est un peu trop rayée ou pas assez propre, commencez par un grain fort, puis descendez progressivement pour finir le belgome (ne commencez pas à moins de 300).

Laisser un commentaire